HANDICAP, le droit de citer aux élections !

HANDICAP, le droit de citer aux élections !

HANDICAP, le droit de citer aux élections !

 

Par Eric DUGAS  Une réponse serait souhaitée une semaine avant le premier tour de la présidentielle.

Un constat flagrant et affligeant : quels que soient les candidates et candidats déclaré(e)s aux présidentielles 2017 (issus ou non des primaires de gauche, de droite et du centre), la place du handicap dans les discours n’atteint pas le minimum décent, notamment au cours du premier débat télévisé, le 20 mars 2017.

Malheureusement, le handicap est plutôt de l’ordre de l’exception alors que c’est une situation humaine et sociale qui doit être entendue et incluse au quotidien.

Car la situation de handicap n’est pas l’affaire de certains, mais de tout un chacun. La situation de handicap touche environ 12 millions de français (déclarés) sur 65 millions de personnes selon l’INSEE (2015). 

Sur une vie d’existence, quasiment tout citoyen y sera confronté personnellement (lui-même ou ses proches), au regard de la définition du handicap selon la Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées :  « toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidante ».

Suite ARTICLE 

Ajouter un commentaire