Karaté, Echauffement musculaire, Enfants 6 à 8 ans

Karaté, Echauffement musculaire, Enfants 6 à 8 ans

non

Karaté, Echauffement musculaire, Enfants 6 à 8 ans

Karaté, Echauffement musculaire, Enfants 6 à 8 ans

Le rôle de l’échauffement

Il va permettre d’entrer dans l’activité de Karaté en débutant par une préparation physiologique et  psychologique à l’effort.

Il prévient les blessures grâce à une augmentation de la température musculaire (38°), de la lubrification articulaire, de l’élasticité des tendons et ligaments, de l’irrigation sanguine vers les muscles en action, de la vitesse des influx nerveux et de la sensibilité intéroceptive.

Les performances sont alors meilleures.

Il permet aussi aux enfants d’évacuer un trop plein d’énergie, d’excitation et d’être plus disponible pour entrer dans l’activité.

Actibloom a aussi pour objectif d’éduquer à la santé et à l’hygiène, il est donc nécessaire de sensibiliser les enfants au rôle de l’échauffement le plus tôt possible.

Sa durée peut varier de 5 à 15 minutes avec une préférence pour au moins 10 minutes.

Il est d’autant plus long que l’activité est exigeante sur le plan physique.

Son intensité est variable (50 % des capacités aérobies pour les efforts d’endurance), il ne doit pas épuiser l’enfant tout en le préparant correctement aux exigences de l’effort à venir.

Pour cela il doit être ciblé en fonction des exigences musculaires, physiologiques, biomécaniques de l’activité.

Il doit aussi être progressif dans son intensité. Il est souhaitable de le rendre le plus ludique possible, échauffement ne doit pas être synonyme de rébarbatif !!

Un petit retour au calme peut être effectué après l’échauffement : c’est l’occasion pour présenter le contenu de la séance, les règles de fonctionnement précises, rappeler ce qui a été fait auparavan

Ajouter un commentaire