Lutter contre la sédentarité et l’inactivité physique en classe

 
Félicitation à l' Asm Omnisports (partenaire d'Actibloom) pour cette initiative de "pauses actives en classe" suivant une méthode de blended learning (présentiel et e-learning). Chaque classe bénéficie de 4 séances pour s’approprier la démarche :
Séance n°1 : en présence d’un éducateur sportif ASM dans la classe
Séance n°2 et n°3 : en distanciel avec un éducateur sportif ASM en visio
Séance n°4 : usage d’une capsule vidéo avec l’accompagnement d’un éducateur sportif en visio, avant  une pratique en toute autonomie les 4 semaines suivantes.

Les pauses actives imaginées par l’ASM permettent aux enfants, du CP au CM2, de réaliser en classe une dizaine d’exercices variés d’une durée de 15 mn, comprenant 4 phases : mobilisation, correction de postures, apport de connaissances et relaxation.

Les séquences sont encadrées par un éducateur sportif de l’ASM, en présentiel ou en distanciel, sous la responsabilité de leurs enseignants. Elles combinent des exercices cardio-vasculaires (ski de bosses, jumping jack…), d’équilibre (le flamant rose…), de renforcement musculaire (squat, le boxeur…), de coordination (ski de fond, grand huit…), des jeux stimulant corps et cerveau et des temps calmes (comme la grenouille, respiration en carré…).

Cette expérimentation locale et partenariale s’inscrit pleinement dans les « 30 minutes d’activité physique quotidienne » préconisées par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports pour les élèves des écoles élémentaires.

Elle se terminera fin janvier 2022. Le bilan des 9 mois d’activité sur le terrain sera réalisé courant février. Le rectorat et l’ASM souhaitent prolonger leur partenariat à l’issue de ces travaux, en déposant un dossier via une candidature au projet « Impact 2024 », qui a pour but de soutenir les actions innovantes utilisant le sport comme outil d’impact social.

 

Article complet de l'académie de clermont ferrand.
 

Actualités